Les nuits blanches

Fiodor Mikhaïlovitch Dostoïevski naquit il fait 200 ans, le 11 novembre 1821, mais ce n’est qu’avant-hier, le 9 novembre 2021, que je lus un de ses livres, « Les nuits blanches » . En le lisant, je sentis à nouveau que la magie existe dans le monde, même si elle est tragique, car, d’une certaine manière, ce qui vient de se passer dans ma vie était précisément ce que le livre disait.

Lorsque j’ai fini de le lire, je ne pus pas m’empêcher de verser quelques larmes, car je réalisai que je suis le rêveur, attrapé éternellement dans la dernière page de ce livre.

Mon Dieu ! toute une minute de bonheur ! N’est-ce pas assez pour toute une vie ?

Les nuits blanches, Fiodor Mikhaïlovitch Dostoïevski .